Répondre à : Vous êtes qui ?

#235184
Zero
Membre

Salut à tous ! J’me présente : Zero, 28 ans, graphiste, accesoirement administrateur d’un site d’humour débile.

J’ai commencé tout minot par le skate (un Rollet avec des roues hyper larges) puis j’ai découvert le quad à 10 ans (en pension militaire) en empruntant ceux d’un pote malgache (chaussures de hockey + platines Elite + Kriptos).

Quelques gamelles plus tard (dont la fameuse bien raide sur le cul qui coupe la respiration…), et de retour sur Paris où je m’essaye au skateboard puis au BMX, j’en reviens aux bons vieux quads, ayant préalablement déduit que tout ce qui ne faisait pas corps avec toi faisait beaucoup plus mal lors des réceptions de saut foirées.

A l’époque (1992/95) je squattais place du Colonel Fabien, principalement avec deux potes : Luis et Franck. Le catch de bagnoles de bus ou de scooter était plus que pratique pour qui connaissait le coin (pentes maousses). Bref, je vous passe les détails et autres anecdotes, on avait nos spots de prédilection (Hopital St Louis, Belleville, Butte Chaumont, République, la Bastille, Troca etc.)

Bref, déménagement, puis re-retour à Paris, service militaire à deux pas de Hawaii Surf.

Après une fracture du pied suivi un an plus tard d’une fracture de la cheville (sur la même jambe) je me résigne à abandonner le roller pour quelque temps, histoire de refaire de l’os.

En 2000 achat de rollers inline « spéciaux » pour 30 euros dans une solderie : platines alu pas mal foutues, coque rigide typée Hockey, roues de pas trop mauvaise qualité malgré le diamètre rikiki… Je les modifierai par la suite en adaptant un chausson de boots de snowboard dans les coques, des roues Hyper et de bons roulements et en réusinant la platine.

En 2004, achat de Salomon Crossmax qui me rassurent sur l’état de ma cheville et me comblent par leur nervosité et leur vitesse (bien que ça louvoie pas mal quand on catch, la faute aux platines courtes)

En 2006 : Mes Crossmax commencent à fatiguer des roues et je ne retrouve pas les « vraies » sensations roller. Finalement je déniche au fin fond du grenier familial mes platines Fiberlite (de 1993/94 environ) avec des restes de baskets Adidas devenues aussi molles que la sandalette moyenne et sans roues.

Etape resurrection : je remonte tout ça pour moins de 50 euros avec une paire de Nike Dunk, un jeu de Krypto Impulse et des ABEC 5 et me voilà donc ici !

Je me ferai un plaisir de vous détailler le remontage des quads, les premiers essais etc.

C’est un peu « 3615MaVie » mais je ne pouvais pas en faire moins 😉