Répondre à : [technique]freinage

#236301

kaan
Membre

en fait le terme freinage d’urgence n’est peut etre pas le bon. En effet, dans l’urgence (une poussette qui apparait subittement venue de nulle part, ou une voiture qui coupe la route comme si elle faisait parti d’un jeu vidéo déconseillé au cardiaques) on n’a pas vraiment le temps de se retourner a moins que ca soit devenu une pratique completement automatique et qu’on fasse ca aussi naturellement que d’appuyer sur un bouton pour appeler un ascenseur.

Donc dans l’urgence effectivement un parallele bien placé doit etre la meilleur solution.
Je pense que ce que le gars me donnait, c’etait le freinnage le plus efficace (vu que c’est la question que je lui avait poser), donc surement quand on a bien le temps de l’anticiper, genre une fin de descente ou on va tres vite, ou autre.
lorsque le fait de se retourner n’est pas un probleme, le freinage par le frein ,voir meme les deux en meme temps, faut quand meme avouer que ca freine monstrueusement bien, et ce sans effort particulier, et sans pousser comme un bourrain sur les chevilles pour passer le slide.

quand aux randos trotoir/routes ou on s’arrete assé souvent aux feux ben moi j’ai vraiment adopté le passage arierre + 1 frein, meme a petite vitesse car c’est tres simple et sans aucun effort.
ca passe comme une lettre a la poste, et mes chevilles ne sont pas maltraitées.