Répondre à : [débutant] Descendre les escaliers

#249951
Ghost33
Membre

Tu as quatres façon de descendre les escaliers.
La premiére, celle qui fait le moins peur, c’est d’y aller en « madison ». Tu te mets de profil par rapport aux escaliers, les deux patins bien au bord. Tu descend un patin sur la marche du bas, assez proche du bord afin de laisser la place au deuxiéme patin. Puis tu transfert ton centre de gravité sur le patin que tu viens de poser sur la marche du bas, tu léve l’autre patin et tu le pose à côté du premier. Tu viens de descendre d’une marche, tu n’as plus qu’à répéter l’opération…
La deuxiéme façon fait un peu plus peur, il faut se mettre face aux marches. Tu te mets au bords, les patins en canard et tu descend marche par marche, bien flechis, le corps légérement vers l’avant (surtout pas en arriére !!!) et tu te cale les patins à chaque fois en t’aidant des marches (comme dit plus haut, tu fait taper tes talons contre les marches).
La troisiéme façon est un peu plus accrobatique puisqu’il sagit de les descendre sans s’arrêter.
C’est à la fois trés facile, spectaculaire et flippant quand on a pas l’habitude.
Le truc c’est de bien flechir (plier les genoux mais aussi appuyer ses tibias contre ses languettes et utiliser ses jambes comme des amortisseurs). Ensuite, il faut décaler ses patins (on mets souvent le patin droit décalé vers l’avant). Les mains doivent être vers l’avant, on peu les poser sur les genoux pour avoir la bonne position.
Le plus difficile maintenant va être de doser sa vitesse… Trop vite et on va sauter quelques maches, pas assez vite et on se viande !
Voila, arrivé sur les marches, il faut bloquer ses pieds pour qu’ils restent bien horizontaux… en gros il ne faut pas que les pieds suivent le profil des marches mais fassent une succession de petits saut de marches. Et c’est pour cela qu’on appelle cette technique le « tac tac », car au bruit ça fait « tac tac ».
Aussi, le mieux c’est de débrancher le cerveau, on se protége bien pour commencer, genouilléres etc, et une fois qu’on est parti, on ne s’arrête plus… Pas question de freiner au dernier moment, c’est le meilleur façon de se gauffrer ou d’avoir encore plus peur la prochaine fois.
J’ai mis 4 façons de descendre les marches car le tactac peut se faire en marche avant ou en marche arriére.
Il est préférable de le faire en marche arriére…
En effet, au niveau amortis c’est plus doux (l’articulation du pied amortis alors que en marche avant c’est le talon qui prend). Ensuite, parceque en marche arriére, comme on a tendance à se mettre en avant enfin, qu’on baisse son centre de gravité vers le bout de ses orteils (parceque en marche arriére si on est en avant, on est en arriére dans le sens de la marche… je m’enfonce). Et donc tout ça pour dire que si on tombe en tactac arriére, on tombe face aux marches et non face au vide.
Mais le tactac arriére est plus impressionnant que le tactac avant.

Voila voila… le tactac c’est pas forcément faisable sur toutes les marches, mais sur les marches bien larges et peu hautes, c’est trés facile et ça permet de ne pas perdre de temps à s’arrêter etc etc…

Bon, par contre moi le tactac je gére à peu prés en in-line mais j’ai jamais vraiment essayé en quads 😳