Répondre à : Paires de Basket à Paris

#262903
patrice
Membre

@Orko wrote:

@Jeff7 wrote:

Disons tout simplement qu’une vrai paire de basket ca coute des sous maintenant et que si on veut pas metre la main à la poche on a de la merde…

Perso, mettre 120/150E dans une vrai paire de pompe solide et qui va me tenir un petit bout de temps, et bah moi ca me choque pas…

Soyons clair… le terme « abordable » qui est souvent évoqué sur ce site lors de recherches de chaussures n’a pas lieu d’être. Lorsqu’on recherche un produit technique il a un prix. C’est comme pour tout, et pour reprendre le domaine d’application d’exemples de Xavier, à savoir les voitures, on ne trouvera pas une F1 à 10 000€ en revanche une Logan oui.

De nos jours une chaussure adaptée au quad c’est 120/150€ (120€ étant abordable) mais ce n’est pas nouveau. Dans les 90’s c’était 600/1000 Fr (et 600Fr était un prix abordable).

En conclusion, je dirai juste qu’il faut savoir ce qu’on veut… une chaussure robuste et adaptée ou un prix pas cher.

dsl mais la , je ne suis pas d’accord…. c’est le mec dans la paire de patin qui fait la différence, pas le matos. l’histoire du petit de 13 ans n’est pas une exception, et malheureusement le contraire aussi. ( je pense à ceux qui ont du matériel de folie et qui tiennent a peine sur leur rollo).
. la marge faite par les intermédiaires et les revendeurs est énorme. elle pénalise les méritants au profits de ceux qui ont les moyens. Il ne s’ agit pas ici de refaire le monde 😉 avec des théories pseudo altermondialiste, ou de brader en vendant à perte mais il est évident que les 2 extremitées de la chaîne ce font entubés. il faut rester raisonnable. des chaussures correctes et un prix abordable, ce n’est pas incompatible. certes,cela ce trouve de moins en moins , mais « soyons claire…. » cette recherche est tout a fait légitime et  » a lieu dêtre ».
alors OUI,malgré le fait d’être aujourd’hui un adulte financièrement indépendant, gagnant correctement sa vie, mettre 150 euros dans des pompes qui ne font même pas le café, cela reste p…ain de cher !