Répondre à : [DIVERS] Un nouveau statut du roller pour fin 2009

#263640

Anonyme

En 20 ans, combien de fois as-tu pris un PV plutôt qu’une simple réprimande verbale ? De plus, si contravention il y avait, cela relevait du simple « cas piéton ». Maintenant, ce seront de véritables infractions au code de la route, normées, codifiées, … avec des amendes bien plus importantes.

Si je grossis la situation, imaginons un contrôle un soir en rentrant d’un mangue – mangue – mangue, comme il en existe tous les jours avec les voitures. L’officier de police t’arrête et effectue son travail :
* vitesse supérieure à 6km/h sur le trottoir : amende
* absence de signalisation lumineuse lors d’un bref passage sur la chaussée au carrefour précédent : amende
* refus de priorité à droite au carrefour en question ou tu n’avais pas vu la voiture qui arrivait : amende
* non conformité de ton matériel liée à l’absence d’un dispositif de freinage : amende
* non conformité des équipements de sécurité (absence totale de protections) : amende

ATTENTION : je ne dis pas qu’il ne fallait pas le faire. Je regrette simplement la fin d’une liberté liée à un vide juridique, un peu comme avec HADOPI et le net. Et ce même si cela ne concernera que les quelques patineurs qui roulent en ville hors courses, randos, …

Concernant l’accident sur la voie publique : le roller est un piéton, même s’il commet une infraction du type « jeu dangereux sur la voie publique » qui n’a aucune influence sur le fait d’être assuré ou non.