Répondre à : Retour au quad ?

#264136
struddel
Membre

Je les ai, je les ai

Je m’y suis réhabitué plutôt assez vite, même si ça m’a fait bizarre au début, puisque j’étais habitué au montage banane donc j’avais l’impression d’être monté sur des rails super droits tellement j’avais du mal à les tourner les 5 premières minutes, mais c’est très vite revenu.

J’avais oublié aussi à quel point les lombaires trinquent … je me suis en position très en avant naturellement, les habitudes reviennent très vite, et déjà quand j’étais gosse, je souffrais au niveau des lombaires, chose que je ne ressens pas en lines puisque je peux me tenir presque en arrière sans soucis.

Bon sinon, aucun soucis pour avancer, pour reculer, pour freiner, tout est revenu, mais euh, vous allez rire, la seule chose que je n’arrive plus à faire, c’est me tenir droit sans partir en arrière quand je suis à l’arrêt (pour un feu rouge par exemple) 😆

A part ça, je sais pas si c’est moi ou si c’est vraiment le cas, mais les passants ont des réactions complètement différentes que quand je suis en lines.

En lines, quand je passe même loin d’un passant, j’ai le droit à « eh sur la route les rollers, pas sur les trottoirs » (oui, tout le monde ne connaît pas la loi), ou à des « oula attention y a l’autre qui arrive à toute allure, il renverserait un passant si on faisait pas attention », ou même une fois quand je faisais du slalom sur un trottoir : « Et voilà, y a toujours des cons qui pensent que la rue leur appartiennent », je leur retourne le compliment, bien évidemment.

Là, premier cas : un gars courait en regardant de l’autre côté de la route sur le trottoir d’en face pour choper son bus sans me regarder (à Paris, regarder où on va, ça fait pas in, faut surtout regarder ailleurs quitte à rentrer dans tout le monde, c’est ça la vraie classe), j’ai voulu tourner, mais là une blonde qui colle un poteau, du coup, ne voulant pas me manger le poteau, j’ai agrippé la blonde et je l’ai traînée sur un demi-mètre et je me suis retourné en me fondant en excuse tellement j’étais ultra gêné, je supporterais pas qu’on me fasse ça, et la blonde m’a répondu « aucun problème, ne vous inquiétez pas, non vraiment c’est pas grave ! » avec un grand sourire, j’ai halluciné 😯

Et en arrivant devant la porte de mon immeuble, je freine (moi je freine en laissant traîner les deux roues de devant du pied droit à plat, je sais pas faire les slides 😉 ) et donc ça fait du bruit, et là y avait une brune devant moi qui avançait pas très vite et moi je voulais atteindre le digicode, et là la brune se retourne et me dit « ho excusez moi, allez-y ! je suis désolée ! » alors que je voulais pas spécialement passer, juste atteindre le digicode, puis elle m’avait même pas vraiment gêné.

Dingue, en quad les passants deviennent respectueux et gentils 😀

Bref ! Les voici :