Répondre à : [VIDEO] Comment s’ arreter en quad

#267308
Wolf
Membre

@Golgoth-13

Je te remercie beaucoup pour cette description très précise. 😀
C’est la meilleure façon de faire comprendre la technique quand on n’a pas la possibilité de le faire en live.

@Golgoth-13 wrote:

Normalement quand on se laisse rouler, on a toujours un pied devant l’autre, naturellement toujours le même… soit le gauche soit le droit… ainsi on détermine si on est droitier ou gaucher.

Euh…, ben, mes pieds sont en général en parallèle, mais j’ai plus d’assurance sur le pied droit que sur le gauche. Et si je mets le pied droit un peu plus devant par rapport au pied gauche, alors je fais un léger virage vers la gauche (pas exprès).Donc, j’ai pas assez de stabilité pour l’instant. Quand je dois pousser pour avancer, c’est le pied gauche sur lequel je m’appuis et le pied droit est toujours celui qui donne la direction, mais après avoir gagné en vitesse, les deux reviennent ensemble. 😕

@Golgoth-13 wrote:

On freine en T avec le pied qui est donc en arrière. En faisant, le poids passe majoritairement sur le pied en avant. On dose alors la pression au sol (donc l’intensité du freinage) en appuyant plus ou moins avec le pied (arrière) en T.

Je comprends très bien, sauf que dans mon cas, le poids repasse sur la jambe arrière. 🙁

@Golgoth-13 wrote:

Qui dit freinage en T n’implique pas nécessairement que le pied arrière soit à 90°… il suffit juste de l’incliner par rapport à l’axe de la direction… donc de 45° à 90°… l’angle permet de doser le freinage (les roues qui freinent ne doivent pas nécessairement se bloquer)

J’ai essayé de faire un angle moindre, mais là le pied arrière part vers la gauche et c’est le grand écart assuré. Aussi j’ai senti à ce moment que mon corps basculait vers l’arrière. Donc, j’ai laissé tomber pour éviter de tomber et de me faire mal. 😳

@Golgoth-13 wrote:

Il faut s’imaginer qu’on veut freiner seulement avec la roue avant extérieure du pied en arrière. On appuie alors vers l’extérieur de l’avant du pied, la cheville est contractée… et naturellement en fait les deux roues avant vont se poser chacune avec une pression égale.

C’est une très bonne idée de le visualiser de cette manière.
Sinon, comment je fais si mes roues commencent à s’user trop vite? Je patine sur une piste cyclable, mais y a des endroits où c’est pas trop régulier où il y a des petits cailloux qui s’accrochent dans les roues. Les vibrations, j’en parle même pas, j’ai des fourmis sous les pieds pendant longtemps après. Est ce que ça serrait une bonne idée de mettre des roues plus tendres et plus épaisses?

Merci encore et à +