Répondre à : Passer de patins en ligne à des quads …

#268801
Joris
Membre

En fait, ça ne change pas suffisamment les choses pour se donner tant de mal je pense. (Après, je comprends tout à fait le perfectionnisme de la passion, mais si on peut faire ce genre de chose pour son propre plaisir, ça me parait impossible de donner ce genre de conseil à autrui)

Si t’as un roulement extérieur et un roulement intérieur, avec une bague centrale et une bague périphérique :

Je prends l’exemple d’une roue extérieure.
Si tu pousses vers l’extérieur pendant que tu patines, y’a une force qui passe de l’intérieur de l’axe à l’extérieur de la roue. (pour la roue interne, on a l’écrou à la place de l’intérieur de l’axe, mais ça change pas fondamentalement les choses)

Sans entretoise : la force appuie sur l’extérieur de la bague centrale du roulement intérieur.
via le roulement ça passe à la roue par le noyau de la roue, car seul ce roulement est en contact avec le bon coté du noyau de la roue (dans le sens de la poussée), et donc la force passe à l’extérieur de la bague périphérique du roulement intérieur via les billes.

Avec entretoise : ba de toute façon les roulements ne sont tenus que d’un seul coté par la roue, donc ça ne change strictement rien.
ça changerait quelque chose si le roulement était fixé à la roue par l’extérieur aussi, mais je ne connais aucune roue qui fasse cela.

En fait, la force passe aussi un peu via le tour du roulement pour les roues en noyau métal, ou très dur, qui implique que le simple frottement entre le tour du roulement et la roue est suffisant pour encaisser une certaine force, mais ce sont des cas assez rare, et ça reste moins fort que le roulement situé dans le sens de la poussée. (même si ça doit faire un peu de répartition, on doit être loin du 50/50)

Donc à part pour les roues où il y a besoin d’une presse pour enfiler les roulements, l’entretoise sert uniquement à ne pas déformer le roulement lors du serrage. si tu fais gaffe à ton serrage, tu n’as pas besoin d’entretoise.