Répondre à : Douleur aux Tibias [Au secours !]

#270257
HerveB
Membre

Un truc me chiffonne dans ce que tu dis sur la position en roller derby. C’est la fameuse position chaise que je vois beaucoup travaillée en particulier chez les patineurs de vitesse en ligne.
Il y a quelque temps, je m’étais fait rembarrer avec raison par un ancien patineur de vitesse australien sur un forum alors que je parlais de fléchir les jambes dans les virages lors des courses en quad. J’avais alors en souvenir le patinage très particulier de Thierry Penot, champion de vitesse dans les années 80, qui me semblait très fléchit, un peu comme les patineurs de short track sur glace aujourd’hui.
J’ai trouvé cette vidéo récemment, de pas trop mauvaise qualité, du championnat d’Europe 1987 où l’équipe de France emmène Thierry à la victoire.
Tous les patineurs sont donc de niveau international, les trois français notamment sont tous trois champions de monde (Peyron, Lallement (DTN de la fédération) et Penot en individuel et par équipe), leurs patinages peuvent donc être montrés en exemple. Le matériel de l’époque, les roues notamment sont, en 1987, l’équivalent d’aujourd’hui.

http://www.britishskatinglegends.com/apps/videos/videos/show/15478449-1987-european-championships-marriott-leads-out

Et bien je ne retrouve pas la position chaise. Les jambes sont fléchies bien sûr, mais la position n’est pas aussi extrême.
Que ce soit un exercice pour se muscler est une chose, chercher à patiner tout le temps dans cette position me semble discutable.
Il faut fléchir c’est certain, ne pas se baisser en avant, mais attention à ne pas exagérer la position.

Une autre vidéo d’une course régionale indoor sur une piste plus proche de celles utilisées pour le roller derby :
http://www.britishskatinglegends.com/apps/videos/videos/show/15240626-1987-derby-rollerworld

PS : Il y a d’autres vidéos de toutes les époques sur ce site dédié aux patineurs britanniques. La section photos sur les championats du monde et d’Europe des années 20-30 à nos jours est passionnante.