Répondre à : bien apprendre à un enfant de 5 ans

#270701
Pote
Membre

Bonjour,

merci pour les conseils. J’ai tenté de les appliquer lol.

Retour sur première session :
lieu : parking souterrain
revêtement : plat et assez lisse mais quelques aspérités et fissures qui ont fait obstacle au début
temps : 1h10
patins : cf plus haut, mais sans aucun tampon de freins (j’ai tout retiré sur les conseils d’hervé)

Première mise debout difficile. Le petit partait en avant. Je crois que j’ai trop insisté sur le fati qu’il devait être moins sur les talons et plus sur les pointes.
Petite ballade accroché à moi : au moins une 20aine de gamelles en avant (merci les protections de poignet et genoux).
Tentative de le lacher : encore une série de gamelles en avant
Du coup, je fais un peu de travail sur place (lever les bras, plier les genoux, toucher le bout des patins etc)
On repart doucement, ca va un peu mieux mais ca reste timide et toujours pas mal de gamelles en avant
Je le stop et lui fait travailler son équilibre avant arrière sur place. Puis je lui demande d’être sur les talons
Petite ballade : ca va mieux, il commence a pousser et les gamelles se font plus rares
Quand je sens qu’il a trouvé le point d’équilibre, je lui explique de bien plier ses genoux pour descendre le centre de gravité quand il sent qu’il va chuter.
Petite ballade : il ne tombe plus
Par contre il s’ennuie à tourner en rond lol. Donc il s’accroche a l’arrière de mon fauteuil et je lui fait faire une ballade assez rapide.
Ca l’a fait rire, on repart sur une petite ballade seul.
Je vois qu’il fait parfois un pas comme s’il marchait au lieu de pousser sur les côtés. Donc petit rappel qu’il faut pousser et non pas marcher pour avancer.
Petite ballade : ca se calle pas mal. Il n’avance pas vite, mais il ne tombe plus lol.
Test sur petit obstacle : on passe une grille d’égout, il ne tombe pas
Petite course sur la fin : il gagne sans tomber avec une vitesse de pointe de 3 km/h je pense 🙂
On rentre tranquil, il est fier de lui.

En conclusion : il a mis du temps à trouver son équilibre. Il a du chuter une 40aine de fois. c’est je pense en parti de ma faute car j’ai insisté sur le fait qu’il devait appuyer sur ses pointes. Une fois les premiers défaut de positionnement réglés, il a réussi à patiner sans tomber et à pousser correctement au lieu de marcher. Néanmoins, la poussée reste très légère.
Nous avons fait quelques tentatives de virage qui se sont soldées par des chutes ou des tout droit. J’ai le sentiment qu’on tourne plus difficilement en quad par rapport au inline. Je n’ai pas osé lui demandé de tourner la t^te, les épaules et de mettre ses mains sur son genoux intérieur. je pense que c’est trop tôt

objectif : réussir à pousser plus fort et plus vite et commencer à tourner correctement.

Après, on verra car je vais galérer pour lui apprendre les tricks

Merci pour les liens Hervé. Il est clair que dans le coin, le quad ne fait pas fureur. le club de cergy est pro inline. Si jamais je crois un pro quad vers cergy, ca ne sera pas du luxe

merci
ced