Des botines de moto… TOP!

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #234803

    Dainese
    Membre

    Bonjour…

    20ans… heee oui, 20ans que des rollers n’avaient plus chaussé mes pieds…

    Nous sommes dans le milieu des années 80… mon arrivée en 6ème marque le début d’une grande histoire d’amour qui durera environ 10ans.
    Dans cette 6ème d’un lycée dijonnais, se trouve un certain Alban… qui se mettra en tête de fixer des roulettes sous une paire de mes chaussures. Une idée encore mal accèptée dans les rues a l’époque.
    Je tombe instantanément amoureux de ces roulettes…

    Le street, les chasses a l’homme, le hockey sur la place de la liberté, les dents qui claques aux passages des pavés, le slalom, puis la rampe, et même un peu de compète… les mamies cramponnent leur sac a main, les mères leurs enfants… il y a des OOOOOOH, des AAAAAAH, bref, nous sommes des extra terrestres!
    …puis peu a peu, il nous faut ecarter une foule médusée, pour exécuter nos prouesses.
    Nos héros s’appellent Matt Hoffman et Tony Hawk.

    Vint Paris, la Défense, l’esplanade… slalom de dingue, sauts d’enfer, un grand black passe la barre des 2.7m, le slalom s’exécute au sprint…
    On est le Team Paris la Défence, on fait des démo, on passe a la télé, on figure au cinéma, on est même licenciés, les premiers de France… on se tire la bourre avec le team 340 (trois quatre zéro… Trocadéro…).
    Nos héros sont des nôtres et sont forcément meilleur que ceux des autres…

    Puis enfin, enfin j’accède a la campagne de toute mon enfance, celle qui a ponctué toutes mes vacances… mais qui ne se prètent a l’époque que très peu a la pratique par son l’asphalte boutonneuse.
    Les rollers sont relégué a de simples substitues « anti embouteillage urbain ». Ils survivent quelques temps dans la voiture puis finissent par disparaitre…
    Il y a eu une passade « en ligne », que je n’ai pas trouvé fun pour deux sous.

    J’ai eu de tout sur mes quads… des américana, baskets informes plus souple qu’une nouille trop cuite.
    Des pompes de hockey, trop rigide et donc délassées.
    Des pompes de patinage artistique… douloureuse a former mais d’une précision redoutable. Cependant le talon rends les slides chaud patate…

    Cela fait quelque printemps que la roulette me titille, et récemment, j’ai craqué.
    Un petit tour sur le net, je retrouve tout le matos de l’époque, des Krypto, des Laser… dont on explosait les axes en alu.
    Je commande des baskets dessus… trop souples et moches… j’aime pas.

    J’ai alors un éclair… et pourquoi pas des bottines de moto?
    Renforcé, rigide mais pas trop, bonne tenue, bon laçage…
    hop hop hop direction la boutique d’équipementier le plus proche… le vendeur hallucine mais comprends mon propos.
    Quelque essais, et Valentino Rossi guide mon choix… ce sera une paire de Dainese, made in Italie, son équipementier.
    Éclair de génie! La botte a tout ce qu’il me faut en terme de confort de maniabilité, et Mag twist sur le gâteau, elle présente une plaque de protection épaisse en plastique sur tout l’intérieur.
    Incontestablement les meilleurs pompes que j’ai pu avoir sur des roller!!!

    Pas dégeux en plus…

    #270380

    J’ai bien aimé ton historique, nostalgie….

    Tes quad ont un look unique et doivent être bien confortable et costaude!

    #270381

    phil75
    Membre

    je suis dainese addict en équipement moto, pour la pratique de la moto, donc pour le roller je ne sais pas ce qu’elles valent dans le temps mais en moto ces chaussures là ne vivent pas longtemps en quelques semaines elles deviennent aussi souples que des chaussettes, pourtant elles ne subissent pas énormément de contrainte en conduite moto, ça a quand même un gros avantage c’est confortable

    #270382

    Ed
    Membre

    Super témoignage !
    Et superbes quads !
    Merci !

    Ed’

    #270383

    Dainese
    Membre

    @phil75 wrote:

    je suis dainese addict en équipement moto, pour la pratique de la moto, donc pour le roller je ne sais pas ce qu’elles valent dans le temps mais en moto ces chaussures là ne vivent pas longtemps en quelques semaines elles deviennent aussi souples que des chaussettes, pourtant elles ne subissent pas énormément de contrainte en conduite moto, ça a quand même un gros avantage c’est confortable

    Le maintien du pied est bon. Mais je ne cherchais pas quelque chose de très rigide.
    Il y a en fait toute sorte de modèle, du souple au coqué, en passant par des versions légères avec renfort plastique.
    Il y avait en fait trois paires que j’aurais pu monter sur des quads.

    Bah, je verrais dans le temps… celui des exploits est passé, je vise la balade en ville donc plutôt le confort effectivement. Il était important de le préciser. 😉

    Mais que c’est bon de rouler a nouveau… de ne plus être un rampant comme on disait a l’époque. :mrgreen:

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.